Confinés à cause du coronavirus, ces Péruviens applaudissent leur président